archive-am.com » AM » M » MFA.AM

Total: 995

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • CONSEIL DE L’EUROPE - Organisations internationales - Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie
    ses engagements pris auprès de l organisation Toutes les Conventions prévues dans le cadre de l adhésion ont été ratifiées Des Codes et des lois appropriés ont été votés et amendés avec l assistance des experts du secrétariat du CE et de la Commission européenne pour la démocratie par le droit Commission de Venise Aujourd hui la coopération Arménie Conseil de l Europe embrasse presque tous les domaines de compétence de l organisation tenant compte des priorités du gouvernement arménien ainsi que des propositions et des recommandations des organismes de monitoring Grâce aux divers mécanismes de coopération un grand nombre de projets ont vu le jour Le plan d actions 2012 2014 est en cours Il reflète les priorités et les engagements internationaux de l Arménie et est appelé à soutenir le pays dans la mise en œuvre de ses engagements statutaires et spéciaux en tant qu État membre du Conseil de l Europe en particulier pour poursuivre les réformes dans les systèmes juridique judiciaire pénal et éducatif pour promouvoir la liberté des médias et protéger les droits des enfants pour approfondir la démocratie locale ainsi qu améliorer la législation et la pratique électorales L Arménie a signé et ratifié 58 conventions du Conseil de l Europe parmi lesquelles les plus importantes en matière de protection des droits de l homme et des minorités nationales et s est jointe à 8 Accords partiels http www conventions coe int Visites Conseil de l Europe Novembre 2013 Edward Nalbandian Ministre des Affaires étrangères Président du Comité des Ministres du CoE Octobre 2013 Armen Gevorkyan Vice Premier Ministre Ministre de l Administration territoriale Octobre 2013 Serzh Sargsyan Président de la République d Arménie Septembre 2013 Edward Nalbandian Ministre des Affaires étrangères Président du Comité des Ministres du CoE Juin 2013 Hovik Abrahamyan Président de l Assemblée Nationale Juin 2013 Edward Nalbandian Ministre des Affaires étrangères Président du Comité des Ministres du CoE Mai 2013 Edward Nalbandian Ministre des Affaires étrangères Président du Comité des Ministres du CoE Septembre 2012 Hovik Abrahamian président de l Assemblée nationale de la RA Juin 2011 Serj Sargsyan président de la RA Juin 2009 Hovik Abrahamian président de l Assemblée nationale de la RA Mai 2008 Tigran Torossian président de l Assemblée nationale de la RA Décembre 2007 Serj Sargsyan premier ministre de la RA Mai 2005 Robert Kotcharian président de la RA Juin 2004 Artur Baghdassarian président de l Assemblée nationale de la RA Janvier 2001 Robert Kotcharian président de la RA Arménie Octobre 2014 Nils Muižnieks Commissaire aux Droits de l homme du Conseil de l Europe Octobre 2013 Thorbjørn Jagland Secrétaire Général du Conseil de l Europe Octobre 2013 Nils Muižnieks Commissaire aux Droits de l homme du Conseil de l Europe Juillet 2013 Juillet 2013 Gianni Buquicchio Président de la Commission européenne de la Démocratie par le Droit Juillet 2013 Dean Spielmann Président de la Cour européenne des Droits de l homme Juin 2013 Hervig Van Staa Président du Congres des Pouvoirs locaux et

    Original URL path: http://www.mfa.am/fr/international-organisations/CoE/ (2015-11-25)
    Open archived version from archive

  • COOPÉRATION ÉCONOMIQUE DE LA MER NOIRE - Organisations internationales - Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie
    de l OCEMN dont l Albanie l Arménie la Moldavie et la Turquie le 23 octobre 2008 à Tirana Un autre Mémorandum d entente mutuelle portant sur la collaboration entre les académies et les instituts diplomatiques auprès des ministères des affaires étrangères des pays membres de l OCEMN a été signé le 19 avril 2007 à Belgrade Domaines de coopération Transport En vue de la promotion du développement de la coopération dans ce domaine nombre de déclarations conjointes ont été adoptées à partir de 2001 En janvier 2005 à Salonique a été adoptée la Déclaration conjointe sur La liaison entre les réseaux de transport de la mer Noire et transeuropéen dans le cadre du réseau de transport eurasiatique D autres déclarations de coopération ont été adoptées à Odessa 2008 à Erevan 2009 et à Sofia 2010 Dans le cadre du Mémorandum d entente mutuelle sur La facilitation des transports dans la région de l OCEMN un projet pilote d octroi d autorisations de transit dans la région de l OCEMN pour les transports est en cours Energie Les ministres de l énergie des pays membres de l OCEMN réunis en avril 2008 à Kiev ont adopté la déclaration sur La coopération avec l Union européenne en matière d énergie qui enregistrait l état d avancement de la coopération en y joignant la feuille de route du développement de celle ci Les déclarations d Erevan 2009 de Sofia 2010 et de Nauplie 2010 enregistrent les acquis dans le domaine de la coopération OCEMN UE À l ordre du jour de la coopération se trouvent actuellement les projets de documents relatifs à la stratégie de coopération et aux études énergétiques régionales élaborées par le Centre international d études de la mer Noire d ici 2020 l initiative de développement de l énergie verte fixée dans la déclaration de Nauplie celle proposée par le Japon concernant les voies d application de critères de gestion énergétique dans les pays de l OCEMN et d autres problèmes prioritaires Commerce et développement économique En vue de la facilitation du commerce régional et de l encouragement des investissements dans le cadre du groupe de travail approprié plusieurs réunions de travail de cours et d expositions sont organisées chaque année dans les pays membres en collaboration avec des organisations internationales Parmi les questions importantes de l agenda de la coopération figurent celles relatives à la mise en place de la zone de libre échange et ou de la facilitation des échanges dans la région Ces questions ainsi que bien d autres relatives au développement de la coopération économique ont été au cœur des discussions des ministres concernés réunis à Bucarest en mai 2011 lors de la première réunion de ce type qui a abouti à l adoption d une déclaration dans laquelle ils se disent prêts à promouvoir le partenariat Petites et moyennes entreprises Dans le cadre de la coopération nombre d initiatives et de projets concrets sont discutés Parmi les axes prioritaires figurent l échange d expérience dans le domaine des hautes technologies les qualifications l implication des femmes d affaires dans les petites et moyennes entreprises la gestion de la crise économique et les problèmes liés au développement de l entrepreneuriat vert Agriculture La coopération dans ce domaine a pour but essentiel de développer le marché agricole d améliorer les procédures d importation et d exportation d assurer la sécurité alimentaire de détecter aux postes frontières les aliments avariés en développant des mécanismes de prévention et de mise en conformité en la matière Questions douanières En 2008 à Kiev les responsables des douanes des pays membres de l OCEMN ont adopté le document Déclaration des responsables des douanes des États membres de l OCEMN sur la mise en œuvre des dispositions qui ont été à l ordre du jour de la coopération dans le domaine Parmi les actions prioritaires dans ce domaine figurent les questions de mise en place d un mécanisme d échange préliminaire d informations et de mise en œuvre des technologies de pointe Partenariat dans les situations d urgence Depuis 2000 les ministres responsables du domaine ont adopté un certain nombre de déclarations et de positions D autre part suite à l accord de 1998 sur la prévention des catastrophes naturelles et industrielles et sur l élimination de leurs conséquences et suite au protocole additionnel des réunions de travail des conférences et des exercices sur le terrain ont été organisés L un des exercices sur le terrain a été organisé en 2008 à Gyumri et était dédié au 20ème anniversaire du tremblement de terre de Spitak En 2010 dans le cadre du groupe de travail approprié de l OCEMN un groupe spécial d experts en matière sismique a été créé Lutte contre la criminalité organisée Depuis 1996 les ministres responsables du domaine ont adopté un certain nombre de déclarations et de positions visant à améliorer la coopération dans le cadre de la lutte contre les criminalités organisées le terrorisme et la migration irrégulière Cette coopération était devenue plus pratique après la signature en 1998 de l Accord de coopération entre les gouvernements des pays membres de l OCEMN dans la lutte contre les criminalités organisées et de ses protocoles additionnels 2002 2004 Par la Déclaration commune de Bucarest de 2006 l agenda de la coopération a été complété par plusieurs projets importants Le projet conjoint sur Le renforcement de la responsabilité pénale à l égard de la traite des êtres humains élaboré par l OCEMN et le bureau des stupéfiants et de la criminalité de l ONU est mis en œuvre par le biais d experts dans le cadre d actions régionales Les pays membres ont présenté sous forme de projet les analyses régionales annuelles sur la lutte conjointe contre les criminalités organisées le terrorisme et la migration irrégulière Science et technologies La déclaration conjointe adoptée en 2007 par les ministres responsables du domaine est la feuille de route qui promeut la coopération À l heure actuelle celle ci est mise en œuvre

    Original URL path: http://www.mfa.am/fr/international-organisations/BSEC/ (2015-11-25)
    Open archived version from archive

  • ORGANISATION DES NATIONS UNIES - Organisations internationales - Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie
    pour le droit commercial international la Commission des Statistiques etc Sans le soutien efficace des agences onusiennes l élaboration la réalisation des programmes nationaux du gouvernement arménien tels que l élimination de la pauvreté la lutte contre la corruption la défense des droits des femmes et des enfants la lutte contre les différentes formes de criminalité organisée aurait été beaucoup plus difficile En septembre 2000 par la Déclaration du Millénaire les 189 pays membres se sont engagés à atteindre à l horizon de 2015 huit objectifs du Millénaire pour le développement OMD Oui à la lutte contre la pauvreté extrême et la faim Oui à l éducation primaire pour tous Oui à l égalité des sexes Oui à la réduction de la mortalité infantile Oui à l amélioration de la santé des mères Oui à la lutte contre le VIH Sida le paludisme et d autres maladies Oui à un environnement durable Oui à un partenariat mondial au nom du développement Rejoignant cette Déclaration l Arménie s est en fait engagée à inscrire dans ses programmes nationaux à long terme et stratégiques les Objectifs du Millénaire pour le développement ainsi qu à mettre en œuvre des programmes stratégiques clairs afin de diriger la croissance économique vers le développement humain Avec le soutien des organisations internationales en Arménie a été élaboré le mécanisme du Programme stratégique de l élimination de la pauvreté PSEP et par décision du gouvernement arménien le processus PSEP a été lancé en mai 2000 Le Programme stratégique de l élimination de la pauvreté PSEP de 2008 comprenait la période de 2003 2015 Après l accession à l indépendance c était en fait le premier programme stratégique à long terme en matière de développement socio économique de la République d Arménie Cependant après 2006 il a fallu revoir

    Original URL path: http://www.mfa.am/fr/international-organisations/UN/ (2015-11-25)
    Open archived version from archive

  • ORGANISATION DU TRAITE DE L’ATLANTIQUE NORD - Organisations internationales - Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie
    aide D autre part l Arménie apporte une contribution importante dans les actions de maintien de la paix de l OTAN Depuis 2004 les forces arméniennes participent à la mission de maintien de la paix au Kosovo menée par l Alliance Et depuis février 2010 l Arménie participe aussi à l action effectuée par les Forces d assistance de sécurité internationale ISAF en Afghanistan Dans le cadre du Partenariat pour la paix PPP et par le biais du Conseil de partenariat euro atlantique CPEA l Arménie collabore avec l OTAN et d autres pays partenaires dans le cadre des Réformes dans les domaines de la défense et de la sécurité Planification des situations d urgence La science et la protection de l environnement l information publique Trad phrase sans ponctuation et inachevée Dynamique de développement des relations Les relations Arménie OTAN ont débuté en 1992 quand l Arménie a adhéré au Conseil de coopération nord atlantique qui en 1997 a été rebaptisé Conseil de partenariat euro atlantique CPEA La coopération s est développée en s approfondissant après qu en 1994 l Arménie a rejoint le programme Partenariat pour la paix Les relations se sont serrées davantage avec la participation de l Arménie en 2002 au processus de Planification et d Analyse du PPP et l implication pour la première fois en 2005 des forces arméniennes dans KFOR À la fin de l année 2005 l OTAN et l Arménie ont convenu des premiers plans d action individuels pour le Partenariat IPAP du pays Les principales étapes 1992 L Arménie rejoint le Conseil de coopération nord atlantique qui en 1997 a été rebaptisé Conseil de partenariat euro atlantique 1994 L Arménie rejoint le programme Partenariat pour la paix PPP 2002 L Arménie rejoint le processus de Planification et d Analyse du PPP PARP L Arménie est membre associé de l Assemblée parlementaire de l OTAN L Arménie rejoint le texte de Plan d action du partenariat contre le terrorisme PAP T 2004 La section arménienne de maintien de la paix composée de 34 militaires participe sous le commandement grec à la mission KFOR de l OTAN au Kosovo Lors du Sommet d Istanbul les pays membres de l OTAN accordent une importance particulière au Caucase ce qui se traduit par la nomination d un représentant spécial de l OTAN dans la région et d un officier de liaison L Arménie fonde sa mission diplomatique permanente à l OTAN 2005 Le 16 juin le ministre des affaires étrangères Vartan Oskanian présente au Conseil nord atlantique le premier IPAP de l Arménie Le Conseil nord atlantique de l OTAN approuve le plan d action individuel pour le Partenariat de l Arménie 2006 Le premier officier d interaction de l OTAN est nommé en Arménie 2007 Ouverture officielle à Erevan du Centre d information de l OTAN 2008 Les ministres arméniens des affaires étrangères et de la défense Edouard Nalbandian et Seyran Ohanian participent à la rencontre Arménie Conseil nord atlantique Les effectifs des

    Original URL path: http://www.mfa.am/fr/international-organisations/NATO/ (2015-11-25)
    Open archived version from archive

  • ORGANISATION DU TRAITE DE LA SECURITE COLLECTIVE - Organisations internationales - Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie
    chefs d États le Conseil des ministres des affaires étrangères de l OTSC le Conseil des ministres de la défense de l OTSC la Commission des secrétaires des Conseils de sécurité des pays membres de l OTSC Depuis la transformation du Traité en Organisation la base juridique normative nécessaire à la sécurité collective et à la défense des États membres ne cesse de se perfectionner Des documents assurant une coopération efficace dans les trois axes principaux de l action de l Organisation ont été élaborés et signés L adhésion de l Arménie à l OTSC est l une des principales composantes du système de sécurité du pays À cet effet l Arménie déploie toujours des efforts dans le cadre de l OTSC en vue d assurer en cas d éventuelle menace d agression ou d acte d agression à l encontre du pays l application des engagements des États membres à savoir le principe de défense collective découlant de l article 4 du Traité et pour obtenir le soutien des États membres de l OTSC au sujet des questions à l ordre du jour des organisations internationales ayant une importance vitale pour la RA En vue de vérifier la disponibilité des forces collectives et du matériel à assurer la sécurité des États membres des manœuvres militaires sont organisées régulièrement En juin août 2008 l Arménie a accueilli les exercices conjoints de commandement et d état major Roubej 2008 des États membres de l OTSC sous le thème Préparation et déroulement de l action conjointe de défense de la souveraineté et de l intégrité territoriale de la République d Arménie qui a donné la possibilité de vérifier sur le terrain l état de préparation des États membres en matière de défense collective prévue par l article 4 du Traité de la sécurité collective ainsi que d élaborer les mesures à prendre par le pouvoir public de la RA en cas de menace d agression ou d acte d agression à l encontre du pays Les textes fixant la coopération des États membres sont adoptés par l organe suprême de l Organisation le Conseil de la sécurité collective CSC L Arménie a présidé l OTSC de septembre 2008 à juin 2009 Durant sa présidence l Arménie a accordé une attention particulière à la stricte mise en œuvre du mécanisme existant en matière de coordination de la politique extérieure dans le cadre de l OTSC attachant une importance toute particulière à la coopération des missions des États membres de l OTSC au sein des organisations internationales telles que l ONU et l OSCE afin de mettre en commun de manière opérationnelle leurs positions sur des questions à l ordre du jour de ces organisations et d apporter une assistance mutuelle Lors de la session extraordinaire du CSC de l OTSC réunie à Moscou le 4 février 2009 sous la présidence de l Arménie il a été décidé de mettre en place dans le cadre de l organisation des Forces collectives de réaction rapide

    Original URL path: http://www.mfa.am/fr/international-organisations/CSTO/ (2015-11-25)
    Open archived version from archive

  • ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE - Organisations internationales - Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie
    réalise un certain nombre de programmes avec l OIF L adhésion de l Arménie au Centre régional de la Francophonie en Europe centrale et orientale CREFECO en mai 2009 a permis à plusieurs dizaines d enseignants arméniens de français à suivre un stage de formation visant à améliorer l enseignement du français et des disciplines non linguistiques enseignées en français En juin 2009 le ministère arménien des affaires étrangères l OIF les gouvernements de la République Française du Grand Duché du Luxembourg et de la Communauté francophone de Belgique ont signé un mémorandum sur l enseignement du français aux agents publics arméniens ce qui a permis à ce jour à plus de 200 fonctionnaires de suivre des cours de français À propos de la promotion du français il est à noter que dans les écoles arméniennes d enseignement général l enseignement du français a été renforcé grâce à un apprentissage approfondi de la langue et de la mise en œuvre de programmes supplémentaires en français D autre part par le biais du Mois de la francophonie organisé chaque année l accent est mis sur le renforcement de la culture francophone Par exemple en 2012 dans le cadre du Mois quelque 200 événements culturels artistiques éducatifs et universitaires ont été organisés En marge du Sommet de Kinshasa le ministre des affaires étrangères E Nalbandian et le secrétaire général de la Francophonie A Diouf ont signé un programme linguistique de français et un accord de partenariat en français et sur des cours de français dans la sphère de la diplomatie et de la fonction publique arméniennes Outre l OIF dans le processus du programme linguistique sont impliqués également des structures partenaires de l OIF telles que l Agence Universitaire de la Francophonie l Association Internationale des Maires Francophones l Assemblée parlementaire de la Francophonie et les États membres de l OIF en particulier la France Le programme linguistique du français qui atteste du progrès que l Arménie a réalisé ces dernières années en matière de français et de la présence de l environnement francophone a permis de jeter les bases d une coopération approfondie avec la Francophonie dans les domaines culturel éducatif de communication du tourisme et sur la scène internationale Dans le domaine éducatif l Arménie est déjà impliquée avec la France dans le cadre de la coopération bilatérale au niveau de l enseignement primaire et secondaire dans le programme d approfondissement du français L OIF a fourni son assistance pour la formation continue des enseignants arméniens de français par le biais du CREFECO L organisation étudie par ailleurs la possibilité de mettre en place des filiales de formation continues bilingues dans les domaines où le français a une plus grande valeur Par ailleurs les relations entre les Universités arméniennes et l Agence Universitaire de la Francophonie seront consolidées et l utilisation des instruments éducatifs de TV5 Monde sera encouragée De même que se poursuivra la coopération déjà existante avec l Association Internationale des Maires Francophones dans le domaine de la

    Original URL path: http://www.mfa.am/fr/international-organisations/IOF/ (2015-11-25)
    Open archived version from archive

  • ORGANISATION POUR L’ALIMENTATION ET L’AGRICULTURE - Organisations internationales - Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie
    la FAO à l Arménie s élève à ce jour à 12 millions d USD Parmi les nombreux projets réalisés on pourrait citer entre autres Réhabilitation des systèmes d irrigation Création d un marché de gros de produits agricoles Réhabilitation des forêts Renforcement du contrôle de qualité des aliments Développement des villages frontaliers Services agricoles de la région sud ouest Livraison urgente de semences de blé d automne aux exploitants agricoles arméniens victimes de sécheresse Programme de rétablissement et de développement de la production de semences de pommes de terre et autres L organisation a apporté son assistance à l organisation d expositions internationales dans le domaine de l agriculture en particulier à l organisation des forums internationaux Hayagroforum à l organisation et au financement de l exposition internationale de produits agricoles et alimentaires Armprodexpo à l organisation de la conférence FruitFull Armenia au financement du symposium international Apricot Les 22 et 23 septembre 2006 avec le soutien des ministères arméniens de l agriculture et des affaires étrangères du Programme des Nations Unies pour le développement de l Organisation pour l alimentation et l agriculture de la Banque mondiale et de l Agence de développement internationale des Etats Unis Erevan a accueilli la seconde édition de Hayagroforum dont l objectif était de développer et d approfondir la coopération internationale dans le domaine agricole La FAO a également soutenu l organisation de séminaires et de conférences éducatives dédiés à ce domaine Du 11 au 19 septembre 2007 une délégation de l Organisation pour l alimentation et l agriculture de l ONU s est rendue à Erevan en Arménie en vue de faire un état des lieux à propos de l épidémie de la peste porcine africaine et des mesures nécessaires à prendre avec le gouvernement arménien A l issue de la visite lors de la dernière rencontre à laquelle a pris part le ministère des affaires étrangères il a été question de l état de l épidémie en Arménie et des différents procédés de lutte les plus efficaces contre celle ci Le 5 août 2008 le ministre de l agriculture Aramaïs Grigorian et la représentante régionale de la FAO en Arménie Maria Kadlečikova ont signé à Erevan l accord sur la réalisation du programme Fourniture de produits agricoles à la population vulnérable face à la hausse des prix des produits alimentaires Le budget du programme est de 500 000 dollars pour une durée de douze mois Le programme avait vocation à mettre à la disposition de quelques 4500 exploitations agricoles des 10 régions d Arménie sinistrées à la suite des gels de l hiver 2007 2008 et de la hausse des prix des denrées alimentaires des semences de céréales et des produits alimentaires Le principal bénéficiaire de cette initiative dirigée contre la flambée des prix et englobant 54 pays est la population vulnérable Du 18 au 22 novembre 2008 le ministre arménien de l agriculture Aramaïs Grigorian a participé à Rome à la 135ème session du Conseil de la FAO Il

    Original URL path: http://www.mfa.am/fr/international-organisations/FAO/ (2015-11-25)
    Open archived version from archive

  • TRACECA - Organisations internationales - Ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie
    générera de nouveaux flux de transport en provenance des pays d Asie centrale en augmentant les transports terrestres effectués sur le territoire du pays en les portant de 900 000 à 3 5 millions de tonnes En décembre 2008 la réunion du Comité de coordination du projet Réhabilitation de la voie ferrée Tbilissi Erevan à Tbilissi s est penchée sur les problèmes liés à la mise en œuvre du projet Les participants ont présenté leurs observations et leurs propositions notamment sur le calendrier du projet A l issue de la réunion a été approuvé le compte rendu initial du projet et il a été convenu de proroger le délai de sa réalisation jusqu en septembre 2009 La réunion suivante du Comité a eu lieu en mars 2009 à Erevan La réunion du groupe de travail pour les questions d infrastructure de la CI de TRACECA a été organisée par la Commission européenne et a eu lieu en février 2009 à Bucarest L Arménie y a présenté les détails du développement du couloir Nord Sud en précisant que la reconstruction du tronçon Erevan Sévan Dilidjan 118km était évaluée à 131 millions d USD celle d Erevan Gumri 125 km à 150 millions d USD et celle d Erevan Yeraskhavan 70 km à 56 millions d USD La portée du projet est très grande en tant que route alternative reliant les ports de la mer Noire et plus tard en tant que projet régional à portée stratégique il peut devenir une voie alternative reliant le golfe Persique à la mer Noire et plus tard à l Europe Il avait été noté également que l Arménie étudierait la possibilité de faire inscrire à l ordre du jour de TRACECA comme projet prioritaire le projet de chemin de fer Arménie Iran Outre le fait que ce chemin de fer créerait une liaison directe entre l Iran et l Arménie il aurait aussi une importance considérable pour l industrie minière de l Arménie Long de 469 6 km le chemin de fer projeté dont le coût de construction s élèverait de 1 5 à 2 milliards d USD créera aussi des possibilités de transit Le représentant arménien a présenté également la faisabilité de la réhabilitation du chemin de fer Kars Gumri Nakhitchévan Meghri Bakou et son rôle régional en ajoutant qu à la suite de la construction d une voie ferrée Dilidjan Vanadzor 47 km et de la remise en état de la voie ferrée existante Dilidjan Idjévan Khazakh 48 3 km il serait possible de mettre en service le chemin de fer Kars Gumri Vanadzor Dilidjan Idjévan Khazakh Bakou qui pourrait devenir un réseau ferroviaire régional de première importance Il a été précisé que dans le cadre de TRACECA une étude de faisabilité de la voie ferrée Dilidjan Vanadzor 47 km est en cours L un des quatre projets prioritaires présentés par l Azerbaïdjan était consacré à la construction d un système contemporain d informatique et de liaison en vue de la mise en

    Original URL path: http://www.mfa.am/fr/international-organisations/TRACECA/ (2015-11-25)
    Open archived version from archive



  •